WELCOME TO MADAOUI PAGE
   
 
  saviez-vous que ?

Saviez-vous que?

Les forêts québécoises abritent une multitude d'êtres vivants. En effet, on y compte plus de 2 880 espèces d'arbres, d'arbustes et de plantes herbacées. En plus des 25 000 espèces d'insectes qui les habitent, ces forêts grouillent de mammifères, oiseaux, reptiles, batraciens et poissons, lesquels totalisent plus de 400 espèces animales, allant du colibri à l'orignal.





L'industrie forestière représente l'un des principaux piliers de l'économie québécoise. Seulement dans le secteur manufacturier, un emploi sur sept est lié à la forêt. De plus, près de 250 municipalités québécoises vivent directement des activités forestières.

Le Québec est la plus importante province productrice de pâtes, papier et carton au Canada. Avec 42 % de la production totale du pays, elle représente 3 % de la production mondiale. Ce n'est pas pour rien qu'il y a plus de 64 usines de pâtes, papier et carton sur le territoire québécois.



La majorité du papier et du carton que vous utilisez chaque jour est fabriquée à partir d'un arbre très répandu au Québec : l'épinette noire. Cette espèce d'arbre est très recherchée par l'industrie forestière québécoise pour la fabrication de plusieurs variétés de papier et de carton, car elle contient de longues fibres très résistantes.

Des milliers de personnes à travers le monde lisent leurs journaux sur du papier québécois. En effet, le Québec est le premier exportateur de papier journal au monde.

L'épinette noire est unique à l'Amérique du Nord. Plus encore, ce sont les terres publiques du Québec qui regroupent les plus grandes forêts de ce résineux au monde. Ce patrimoine mondial mérite d'être manipulé avec soin, ce que fait le Ministère en tant que gestionnaire de ce joyau.


Le bouleau jaune, communément appelé merisier, est l'arbre emblématique du Québec. Ce digne représentant de la forêt méridionale est le feuillu le plus recherché pour le bois d'œuvre, notamment en ébénisterie puisqu'il est dur, résiste bien aux chocs et se travaille facilement.


Pas moins de 95 % du territoire québécois est assis sur le Bouclier canadien, l'une des plus vieilles formations géologiques de la planète. Ces roches très dures et âgées de plus de 570 millions d'années sont riches en métaux comme l'or, le fer et le cuivre. On peut donc dire que le Québec est bâti sur du solide !


Le Québec est le deuxième producteur d'or et de fer au Canada. Pas étonnant que la ville de Val-d'Or, en Abitibi, et celle de Fermont, sur la Côte-Nord, portent respectivement le nom de ces deux métaux.

L'unique mine de niobium en Amérique du Nord, la mine Niobec, au Saguenay, place le Québec au second rang de la production de niobium dans le monde. Le niobium est ajouté à l'acier afin d'améliorer les propriétés mécaniques de cet alliage, d'augmenter sa résistance à la corrosion et surtout d'alléger le poids des structures. C'est d'ailleurs pour cela que plusieurs ponts dans le monde sont construits avec cet alliage.

Le complexe La Grande, sur le territoire de la Baie-James, avec sa centrale LG2, la plus grande centrale hydroélectrique souterraine au monde, est un bel exemple de réussite de production d'hydroélectricité.


L'électricité n'est pas seulement produite à partir de l'eau. Bien que 94 % de la puissance totale disponible au Québec provienne des ressources hydrauliques, le reste est produit à partir de centrales thermiques, qui fournissent l'électricité par la combustion de produits pétroliers, de gaz naturel ou de biomasse, d'une centrale nucléaire (Gentilly-2) et d'un parc éolien.

Le Québec a de plus en plus le vent dans les voiles ! Avec son parc éolien Le Nordais, qui compte 133 éoliennes réparties entre Cap-Chat et Matane, il est le pôle éolien le plus important au Canada et l'un des plus grands au monde.

 

 

MADAOUI FODIL school
 
Advertisement
 
What is the time ?
 
C.E.M EL MADAOUI
Face RN6
 
CEM
 

=> Do you also want a homepage for free? Then click here! <=